• Barbecue ou plancha, comment faire son choix ?

    La grillade faite maison rehausse la convivialité d’un banquet ou d’un diner en famille en plein air ou à l’intérieur. Barbecue et plancha sont des outils de premier choix pour ce faire. On a l’habitude de comparer ces deux appareils à grillade, ces deux modes de cuisines… mais sont-ils si différents ?

    Barbecue ou plancha : caractéristiques différenciantes

    Le barbecue et la plancha présentent quelques nuances au niveau de leur conception. Le premier est d’abord caractérisé par sa grille de cuisson, mettant les aliments quasiment en contact direct avec le feu. Cela donne lieu aux fameuses odeurs et saveurs de fumé. Cette configuration surtout chez les modèles de barbecues au charbon donne lieu à une chaleur diffuse, nécessitant un positionnement recherché des mets pour obtenir une cuisson homogène.

    La plancha, elle, est composée d’une plaque de cuisson non-adhérente, permettant d’accélérer la montée en température et d’homogénéiser la chaleur de cuisson. C’est cette conception garantissant une cuisson rapide qui la met en contraste avec le barbecue. La plancha utilise aussi une infime quantité de matière grasse. C’est une caractéristique d’après laquelle certains la considèrent comme un appareil de cuisson sain et lui conférant une place prépondérante par rapport à son concurrent. Et à la différence de ce dernier, elle n’existe pratiquement qu’en version électrique et au gaz. 

    Barbecue ou plancha : quels mets cuisiner ?

    La plancha d’origine espagnole accueille un plus large éventail de types d’aliments, allant de la viande au poisson, en passant par les légumes et même les fruits. Le barbecue qui nous vient des Amériques a longtemps été le maitre incontesté des appareils à grillade de viande, ou peut-être le seul d’ailleurs, permettant d’accueillir de grosses pièces de bœuf, porc, volaille… Les maitres du barbecue au charbon de bois s’aventurent néanmoins souvent à cuire d’autres aliments que la viande, pour leur apporter des goûts authentiques.

    Barbecue vs plancha : que choisir ?

    De manière générale, le choix entre la plancha et le barbecue est une affaire de goût. Mais si le barbecue est assez limité en termes de variété de mets et même de diversité de cuisson, la plancha propose des résultats de toute nature, mais en quantité souvent plus modeste. Au niveau de l’entretien aussi, la planche obtient plus d’étoiles, tandis que le barbecue existe en version charbon ! En somme, on réalise que, de par leurs différences, les deux appareils sont complémentaires dans un cadre de grillade. Le barbecue pour une cuisson fumée et aromatique, la plancha pour cuisiner des aliments plus exotiques en toute sécurité !

  • Bible chrétienne : faut-il la lire en entier pour la comprendre ?

    La lecture biblique a posé bien des problèmes aux croyants dans les efforts de compréhension de ses contenus. Il s’agit d’un livre saint volumineux qui peut rebuter plus d’un lecteur, sachant aussi que certains de ses textes peuvent induire en erreur à propos de leurs sens. Quelle est la meilleure approche pour lire la Bible ?

    Faut-il vraiment lire la Bible en entier ?

    Tout chrétien que se respecte devrait faire une lecture de la Bible pour tirer des leçons de vie, pour connaitre l’histoire chrétienne… On peut avoir des dizaines de raisons de lire ce livre saint. Quant à l’intérêt de le lire intégralement, c’est une œuvre pieuse en premier lieu. Mais cela permet aussi d’avoir une vision globale du plan de Dieu pour l’humanité, puis de retrouver des réponses à ses propres interrogations sur sa place dans le grand dessin divin. La lecture biblique intégrale permet aussi d’avoir de la répartie quand on attaque ses croyances : elle permet d’apprendre à connaitre Dieu, de conforter sa foi, d’organiser ses réponses face aux critiques des non-chrétiens, ainsi de suite. Entre-temps, lire la bible en entier permet de faire la différence entre ce qu’il faut lire à la lettre et certains textes dont le sens ou la signification est moins facile à saisir. Car en fin de compte, tout cela peut se trouver dans la Bible elle-même.

    Bible : par où commencer ?

    Lire la bible chrétienne en entier est certes un travail de longue haleine. Les plus rapides peuvent prendre plus d’un an pour y arriver. Et encore faut-il tout y comprendre ! Pour ce faire, il faut d’abord choisir sa version de Bible idéale, celle dont les mots et les phrases sont écrits pour être faciles à saisir. On peut notamment se tourner vers des bibles traduites dans un français compatible à son niveau de langage : une bible en français courant (BFC) ou une bible Segond 21 pour les simples lecteurs, des versions au vocabulaire avancé (Nouvelle Bible Segond, Bible de Jérusalem…) pour les études bibliques, etc. Par ailleurs, d’aucuns préconisent de commencer sa lecture intégrale par les Évangiles pour avoir une perspective claire des visées des paroles de Dieu. Après la lecture de deux évangiles différents par exemple, on peut déjà entamer la lecture de la Genèse. On préconise ensuite de revenir sur les deux évangiles restants avant de poursuivre la lecture des autres livres du Pentateuque (Exode, Deutéronome, Lévitique…), ainsi de suite.

  • L’inscription à un poste en intérim : quels documents ?

    Comme toute présentation de candidature, s’inscrire en intérim demande une préparation de dossiers. Chaque candidat doit en fournir, même après avoir rempli le formulaire au moment de l’inscription. Voici tout ce qu’il y a à savoir là-dessus.

    Pourquoi fournir des dossiers complets pour s’inscrire en intérim ?

    Pourquoi est-il important de fournir une panoplie de dossiers pour s’inscrire en intérim ? Voici toutes les raisons.

    Pour une collaboration fiable et claire sur le long terme

    S’inscrire en intérim induit à une collaboration fiable et claire entre l’intérimaire et l’agence. En effet, cette dernière se charge de lui proposer des missions, de façon à ce qu’il puisse avoir un bon revenu. L’agence doit également garantir qu’il met son intérimaire en relation avec une entreprise fiable et sans arnaque. Cette confiance mutuelle doit passer par les renseignements individuels de chaque partie.

    Pour adapter les missions en fonction du profil

    Avant de s’inscrire en intérim auprès d’une agence, le candidat devait se renseigner au préalable de son domaine d’activité. Certaines agences se focalisent en effet sur un secteur en particulier, comme le textile, l’e-commerce, le développement web, etc. Toutefois, l’agence doit avoir en sa possession les compétences, les talents et les parcours du candidat pour lui proposer les missions à sa portée. Auprès d’une agence physique, c’est le conseiller intérim qui propose souvent une mission à un intérimaire.

    Des dossiers utiles en tant qu’employeur et salarié

    Les dossiers pour s’inscrire en intérim constituent également un gage de garantie entre l’employeur et l’intérimaire. Dès lors que son adhésion est validée, l’intérimaire sera sous la direction de l’agence. Par ailleurs, ces dossiers sont utiles sur de nombreux points :

    • Pour la rémunération et le virement de salaire
    • A communiquer auprès de l’entreprise donneuse de missions
    • Pour la mutuelle santé et la prévoyance
    • Pour les autres assurances
    • Pour les différentes déclarations

    L’intérimaire possède un statut légale d’employé et de salarié, même si ce n’est que temporaire au sein d’une entreprise. Il dispose de tous les droits en tant que tel. L’entreprise et l’agence doivent donc avoir tous les renseignements lui concernant.

    S’inscrire en intérim : Les dossiers à fournir

    Pour s’inscrire en intérim, il faut tout d’abord fournir les dossiers concernant le milieu professionnel de la personne : CV, lettre de motivation, les diplômes. Ces dossiers doivent mettre en avant les compétences et les talents du candidat pour convaincre l’agence. Pour les travailleurs, un contrat de travail, les dernières fiches de paie ainsi que les papiers de visites médicales peuvent solidifier la candidature.

    Par la suite, il faut aussi fournir les dossiers personnels : CIN, RIB, carte visa, permis de conduire, justification de résidence. Pour une inscription en ligne, l’agence demande au candidat potentiel de se présenter dans les locaux pour une vérification. Il est à noter que les dossiers demandés peuvent varier en fonction de chaque agence. Ce sont les dossiers principaux à préparer. Mais les candidats peuvent être amenés à en fournir plus après les entretiens.

  • Comment choisir un bon lit 2 places ?

    Ça y est, vous avez fini de peindre les murs de votre chambre à coucher ! Il est maintenant temps d’installer le lit. Et parce que vous partagez cet espace avec votre conjoint, un lit double sera donc l’option parfaite. Cependant, c’est un élément dont le choix mérite la plus grande attention. Parce que votre confort, sommeil et bien-être, ainsi que la décoration de votre chambre, en dépend. Voici nos conseils !

    Quelles dimensions pour un lit 2 places ?

    Le lit 2 places est prévue pour accueillir 2 personnes. Par conséquent, il doit être suffisamment grand pour offrir tout le confort dont ses utilisateurs ont besoin. En ce sens, il est donc nécessaire de le choisir à la bonne taille. Le lit double est généralement proposé à en des dimensions standards de 140×190 cm. Toutefois, pour répondre à des besoins variés et différentes tailles de personnes, on retrouve aussi maintenant d’autres variantes de ces dimensions standards. Il y a par exemple les modèles « Twin », qui sont proposés en 140×200 cm, avec 10 cm supplémentaires que le double standard. Ensuite, on a le « Queen Size », avec des dimensions de 160×200 cm, bénéficiant de 20 cm supplémentaires par rapport au double standard. Ou encore le « King Size » en 180×200 cm, avec 40 cm supplémentaires que le standard.

    Quelles dimensions pour le cadre d’un lit 2 places ?

    Il est clair que le matelas et le sommier permettent de déterminer parfaitement la taille du lit 2 places. Cependant, il faut également considérer les dimensions du cadre du lit pour que ces éléments puissent s’installer parfaitement. Selon une règle générale, ce cadre doit ajouter 10 cm supplémentaires sur sa largeur, et 15 cm sur sa longueur. En reprenant les mesures standards du lit double 140×190 cm, le cadre devrait donc être de 150x 205 cm. Cependant, c’est une règle qui n’est pas obligatoire en raison de certains modèles de lit aux traits originaux qui tendent à briser les codes. Il faut savoir que la prise en compte de l’ensemble des dimensions matelas et cadres vous permettra d’estimer la surface qu’occupera le lit dans la chambre à coucher.  

    Comment bien choisir un matelas pour lit 2 places ?

    Pour profiter pleinement d’un lit 2 places, il ne faut pas se focaliser uniquement sur la taille. Le type de matelas et le matériau dont il est constitué influencent également le choix d’un lit. Cependant, trouver quel type de matelas, modèle ou matériau vous convient le mieux ne semble pas être une tâche aisée. Pour cela, il y a 3 facteurs fondamentaux à prendre en compte : le confort, la fermeté et l’adaptabilité. Le bon matelas doit respecter la courbure naturelle de la colonne vertébrale lorsque nous sommes allongés sur le dos et la maintenir droite lorsque nous nous mettons sur le côté. Donc, pour savoir si un matelas répond aux exigences nécessaires, il faut l’essayer avant de décider.

  • Les avancées technologiques et écologiques 2022 sur les voitures

    Les marchés des automobiles sont en constantes évolutions : voiture électrique, voiture connectée, voiture autonome, etc. Tellement d’innovation technologique qui vient de bouleverser ce que sont les véhicules de nos jours et seront les véhicules de demain

    Les concepts voitures et les nouveautés automobiles

    Les quêtes pour une voiture encore plus en plus performante, en même temps en matière de conduite, mais aussi des sécurités, poussent les constructeurs des voitures à faire des réinventions sans s’arrêter ce que sont des véhicules. Sous forme des concepts voitures, ce véhicule révolutionnaire est régulièrement présenté au monde entier. Cela pourra s’agir des nouveaux carburants, des réinventions des habitacles ou bien des changements plus radicaux, comme les suppressions pures et simples de rétroviseur, remplacé par une caméra sophistiquée qui affiche en direct des flux vidéo sur les tableaux de bord. Pour plus d’informations, cliquez sur verbaere pour vous rediriger vers un site spécial pour les avancées technologiques sur les véhicules.

    Les sécurités et véhicules connectés

    La technique embarquée de véhicules connectés modifie, améliore les comportements des voitures en circulation, notamment à l’aide d’un système automatisé qui peut détecter d’autres véhicules, et bientôt les signalisations. Les objectifs sont de sécuriser davantage les conduites avec un engin innovant, comme avec des airbags externes qui enveloppent les véhicules en cas des sinistres. Dorénavant, les véhicules sont de plus en plus responsables des conduites : vous verrez les développements des voitures autonomes et semi-autonomes. Une application automobile sera également créée pour accompagner la voiture sur les circulations. Il peut s’agir d’application des préventions, qui signalent la limitation des vitesses ou les états de plusieurs portions des circulations, ou des informations, comme celle qui indique le point des intérêts aux proximités de l’autoroute, des assistances ou touristiques.

    Les technologies et les assurances

    L’innovation technologique a des impacts directs sur les prix des assurances automobiles. D’un côté, ce véhicule connecté, doté d’équipements toujours plus novateurs et donc onéreux, a une valeur qui ne cesse d’augmenter et de coût des réparations élevé en cas des sinistres. Le résultat ? Une prime qui peut augmenter. Cependant, en rendant les conduites plus sûres, cette innovation est aussi tendance à rassurer la compagnie des assurances, qui peut alors proposer une ristourne au conducteur coté d’engin technologiquement avancé. Afin d’être sûr de souscrire des couvertures adaptées à ses voitures, ils sont indispensables de faire des devis d’assurances automobiles. Ils sont ainsi possibles d’avoir des vues d’ensemble d’offre et garantissent des marchés pour bénéficier des meilleures protections.

    La dernière innovation automobile

    En termes des technologies, vous voyez proliférer un outil qui aide à la conduite. L’objectif est de toujours assurer les sécurités et en même temps décharger les conducteurs de plusieurs aspects.

    Est-ce que les nouveaux techniques feront monter les prix des assurances automobiles ?

    En effet, ce nouveau technique est onéreux, car innovant, il a donc tendance à augmenter les valeurs des voitures et donc les montants des primes. Pourtant, quelques assureurs considèrent que la technique qui limite les sinistralités doit faire baisser les prix des couvertures.

  • Matelas en latex : guide d’achat

    Le matelas en latex est un concurrent compétitif des technologies modernes en matière de literie haut de gamme. Il est même considéré comme le meilleur choix en matière de matelas de luxe. Cela étant dit, faut-il le choisir les yeux fermés.

    Matelas en latex : pourquoi le choisir ?

    Le matelas en latex affiche une longue liste de qualités rarement réunies dans un seul produit de literie. On attribue notamment à ce produit une élasticité légendaire, lui donnant un rebond exceptionnel en fonction de la densité, mais aussi une excellente résilience (capacité à revenir à sa forme initiale) : le dormeur évite la sensation d’enfoncement ressentie avec la mousse mémoire de forme par exemple. À ce soutien constant bénéficiant au dormeur, quelle que soit sa position s’ajoute la douceur au toucher ainsi qu’une capacité thermorégulatrice de la plupart des technologies de matelas en latex. Enfin, on est en présence d’un matériau extrêmement durable : le matelas latex naturel notamment présente une durée de vie minimale de 15 ans.

    Comment choisir son matelas en latex ?

    Même s’il s’agit d’un équipement de literie à l’indice de confort élevé, le choix d’un matelas en latex doit faire l’objet d’une sélection judicieuse.

    On aura notamment à faire la différence entre le latex naturel et le latex synthétique. Le premier étant issu de la sève de l’arbre à caoutchouc (hévéa) fait bénéficier d’une conception naturelle adaptée aux personnes à terrain allergique. Le second est issu de matériaux issus de la pétrochimie avec une part ou non de latex naturel. Le matelas au latex synthétique affiche les mêmes caractéristiques techniques que le naturel, avec en plus une propriété thermorégulatrice.

    Il faut aussi considérer la composition des matelas. Certains sont fabriqués en un seul bloc de latex tandis que d’autres sont composés d’un cœur en latex et d’autres couches faites de différents matériaux (mousse, mémoire de forme…). En tout cas, la liste des critères de choix s’allonge aussi avec la densité du latex utilisé : de moins de 75 kg/m3 pour un soutien souple, jusqu’à 80 kg/m3 pour une fermeté moyenne, puis au-delà pour un soutien très ferme. Cette densité correspond aussi au poids du dormeur, le minimum pour les personnes légères et le maximum pour les dormeurs à forte corpulence.

    Dans le choix de son matelas latex, on s’attarde aussi sur le nombre de zones de confort (de 3 à 7 selon ses exigences). Cet aspect indique la capacité du matelas à répartir la pression du corps de façon optimale, et donc à offrir une haute précision du soutien. Au niveau de l’accueil, les modèles de matelas peuvent proposer une couche supérieure plus ou moins moelleuse selon le choix. Un essai s’impose dans tous les cas.

    Quelle marque de matelas en latex choisir ?

    Les fabricants tournés vers les matelas en latex sont nombreux. Chacun dispose de leurs spécialités et de leurs orientations en matière de technologie de matelas. Chacun peut donc présenter des aspects de qualité qui manquent chez d’autres, et vice versa. Autrement dit, il est difficile de faire son choix de matelas en latex sans avoir essayé les produits un à un. Mais pour faciliter les choses, il suffit aussi de se tourner vers des magasins spécialisés, riches en conseils et en produits testés.

  • Qu’est-ce que l’intérim ?

    L’intérim est un mode de travail alternatif, comme une porte ouverte au monde de l’emploi pour les personnes au chômage. En quoi ça consiste ?

    Intérim : définition

    Cette formule d’emploi temporaire s’explique comme suit : un demandeur d’emploi est placé par une agence d’intérim ou entreprise de travail temporaire, dans une entreprise utilisatrice pourvoyeuse de mission(s). L’intérim est de nature courte. Le travailleur temporaire peut être missionné pendant quelques semaines à 36 mois, en fonction des offres qui se présentent. L’intérim est un contrat de travail spécifique mis en place par une convention double.

    Ce contrat consiste en une relation juridique assez complexe : un accord écrit entre l’entreprise de travail temporaire et l’entreprise utilisatrice (contrat de mise à disposition) d’une part, et un contrat de travail entre l’intérimaire et l’entreprise de travail temporaire (contrat de mission) d’autre part. Il n’existe de ce fait aucune relation contractuelle entre l’entreprise d’accueil et le travailleur en intérim. En cas de litige auprès du Conseil de prud’hommes, c’est l’entreprise d’intérim ou de travail temporaire qui est mise en cause.

    Avantages du travail en intérim

    Le travail en intérim peut être qualifié de précaire, à plus forte raison à cause de son caractère temporaire, mais surtout parce que l’intérimaire peut ne pas avoir aucune garantie de pouvoir décrocher d’autres contrats de manière automatique et continue. Mais en dehors de cet aspect d’instabilité qui peut être réglé par le choix d’une agence d’intérim qualifiée et d’expérience, les avantages de l’intérim sont plus nombreux que ses inconvénients.

    Un salaire intéressant

    L’intérim profite d’un traitement salarial de Droit commun, en étant rémunéré en fonction du poste mais aussi de ses qualifications. Mais en plus d’un salaire convenable, peut-être plus que celui d’un salarié normal, il bénéficie aussi par défaut d’une grosse indemnité compensatrice de congés payés, mais surtout de ce qu’on appelle « prime de précarité », appelée communément indemnité de fin de mission. D’autres formes d’avantages salariaux peuvent lui être accordés.

    Un traitement social compétitif

    Dans le cadre de sa mission d’intérim, l’intérimaire est largement bénéficiaire d’un traitement social de qualité, en grande partie par l’existence de ce qu’on appelle FASTT ou Fonds d’action social du travail temporaire. Celui-ci se charge d’aider le salarié dans tout ce qui a trait à son accès au travail, au logement, aux financements, aux solutions de garde d’enfant, aux mutuelles santé…

    Bénéfices professionnels de l’intérim

    L’intérim est une solution intéressante pour développer une carrière, principalement quand on se situe et évolue dans un même secteur d’activités. Le fait de pouvoir passer d’une entreprise à une autre en forgeant ses compétences est un atout non négligeable pour optimiser un CV. Le fait de changer souvent d’environnement est également une façon de développer un caractère passe-partout.

    Avantages personnels de l’intérim

    Si on craint la précarité du travail d’intérim, on le préfère souvent au secteur de l’emploi classique pour ses possibilités en matière de flexibilité. En effet, l’employé d’intérim est d’abord libre de choisir le poste qui lui convient en termes de durée, de zone géographique, d’horaires, ainsi de suite. En intégrant une agence d’intérim expérimentée et riche en prestations d’accompagnement, on bénéficie aussi d’une certaine sécurité. Rendez-vous sur https://www.interimairesinfo.org/, pour découvrir tous les avantages d’être intérimaire.

  • Qu’y a-t-il dans une pinata d’anniversaire pour enfants ?

    Une pinata est un objet que l’on peut utiliser pour animer une fête d’anniversaire pour enfants. Très tendance, la pinata peut être remplie d’une multitude de surprises que l’enfant doit essayer d’extraire en tirant sur une ficelle ou en tapant à coup de bâton. Pour réussir la fête le choix de ce que l’on va insérer dans la pinata est très important, et doit être en adéquation avec leurs attentes. Voyons alors ce que l’on peut mettre dans une pinata, et comment bien les choisir.

    Que peut-on mettre dans une pinata?

    Le choix est très vaste quand on parle de garnir une pinata. En effet, on peut utiliser une multitude d’objets surprises, qui peuvent ravir tous les enfants invités. On dispose d’un grand espace creux, comme une pinata licorne pour un anniversaire. On peut y caser  des stylos, des crayons, des bijoux fantaisie, des petits jouets, des friandises et des bonbons. Pour accentuer l’effet de surprise, on peut aussi utiliser des balles rebondissantes et des confettis.

    Toutefois, il faut faire attention à ne pas mettre des objets lourds et pointus, qui peuvent  endommager la structure de l’objet – la pinata licorne par exemple- et même blesser les enfants lors de la chute en hauteur.

    Il faut aussi éviter les objets fragiles qui peuvent se casser en tombant sur le sol. En outre, il faut s’assurer d’avoir autant d’objets que d’invités, pour faciliter le partage et éviter de malheureux incident.

    Comment choisir ce que l’on va mettre dans une pinata licorne?

    Il ne faut pas non plus mettre tout ce qu’on veut dans une pinata. Comme il s’agit d’enfants et de jeux pour enfants, quelques critères sont à prendre en compte dans le choix de ce que l’on va insérer dedans.

    D’abord, il faut se soucier de l’âge de l’enfant et de ses invités, de leurs besoins et de leurs centres d’intérêt. Il est conseillé de choisir des objets mixtes, qui peuvent aller tant pour les garçons que les filles.

    Puis, il faut des objets en adéquation avec le thème de l’événement.  Si vous avez choisi une pinata licorne, vous pouvez par exemple utiliser de petites figurines de licorne ou de chevaux. Choisissez des objets multicolores pour émerveiller les yeux des enfants.

    Pour les bonbons et les friandises, choisissez des produits emballés ou en sachet individuel, pour éviter qu’ils ne soient en contact direct avec le sol pour des raisons d’hygiène. En plus, cela permet de ne pas avoir des dragées éparpillées dans les quatre coins de la salle.

  • Pourquoi les paniers sont intéressants à offrir

    Offrir quelque chose a une personne  est une bonne idée pour montrer  son importance dans votre vie. l’idée d’offrir un panier est très importante pour différents raisons.

    Panier-cadeau -Un accessoire utile à la vie quotidienne

    Avant d’offrir quelque chose a quelqu’un, il est important de bien réfléchir sur plusieurs points. Cette réflexion va vous permettre d’avoir beaucoup d’idées de cadeaux. D’abord, il sera mieux de connaître ce que la personne a besoin ou ce qui peut être utile pour elle. En lui offrant un panier-cadeau, vous la  service car elle pourra cesser d’acheter un sac en plastique chaque achat. Un panier est utile à la vie quotidienne pour ranger, pour faire les courses…

    La plupart du temps, on ne fait qu’en acheter systématiquement lors des courses. Un panier peut contenir plein de choses. Vous pourrez mettre tous vos articles achetés dans votre panier. C’est très pratique. Qu’importe la taille du panier, il sera toujours utile. Pendant un simple achat de routine, le petit panier-cadeau suffit. Les  paniers volumineux sont toujours utiles que ce soit un petit achat ou non.

    Un article décoratif

    Lorqu’il n’est pas utilisé, le panier peut  servir d’objet de décoration d’intérieur. Vous pouvez trouver divers sortes de paniers qui ne sont autres que des véritables œuvres d’art dans les magasins.  Il existe même des paniers au look extrêmement élégant et raffiné, qui peuvent servir d’accessoires de mode.  En pensant à assister à une soirée, le panier semble apporter une touche simple alors qu il peut changer radicalement le look d’une personne. Il suffit juste de choisir un panier adapté à toutes sortes de vêtements.

    Même en restant chez soi, le panier-cadeau peut être un article de décoration d’une maison. On peut mettre des livres ou des fleurs artificiels à l’intérieur et le placer sur un lieu visible par tout le monde.

    Possibilités de personnaliser

    Vous pouvez même personnaliser votre panier-cadeau que vous allez offrir à la personne de votre choix. Il vous suffit simplement d’être icréatif et plein d’imaginations pour faire de votre panier un panier magique.

    Vous choisirez vous-même la couleur qui vous semble bien, les phrases ou les mots que vous allez écrire sur le panier, les dessins ou les photos et vous avez le droit de choisir l’emplacement de chaque détails.

    Vous n’avez qu’à trouver un panier vide de votre choix et contacter un spécialiste en matière de personnalisation si l’idée vous manque. C’est juste après que vous le donnerez au destinataire.

    D’ailleurs, les paniers sont en général très résistants car ils sont faits par des matières de qualité.  Le panier peut servir pendant plusieurs années sans s’abimer.

  • Don ponctuel ou don régulier : les différentes manières de donner à une association

    Pour remplir au mieux ses missions, une association a besoin de don. En effet, comme ces associations sont en générale à but non lucratif, elles puisent ses ressources auprès de donateurs. Trouvez dans ce texte quelques informations sur l’utilité de faire un don à une association, et de bien choisir la bénéficiaire. Mais aussi, nous vous donnons des explications sur les manières de faire un don financier à une association.  

    Pourquoi donner à une association ?

    Une association caritative, œuvrant dans des causes sociales définit des objectifs à court et à long terme pour aider et accompagner des personnes en difficultés et vulnérables. Faire un don ponctuel/don régulier à une association est une manière de soutenir par des moyens financiers des programmes importants pour éviter l’isolement et l’exclusion des gens en détresse. Alors, contribuer pour la réalisation de ces missions par un don peut être un devoir moral envers des personnes affaiblies ou qui n’ont pas d’autonomie.

    L’importance de bien choisir l’association à laquelle faire un don financier

    Mais avant de faire un don ponctuel/don régulier, il est judicieux de se renseigner sur l’association à laquelle faire un don :

    • Pour s’assurer que le don sera utilisé à bon escient. Il est important de choisir une association reconnue et compétente, ayant une transparence financière, et rédige des rapports d’activité clair et bien détaillé ;
    • Pour s’assurer de pouvoir bénéficier d’avantages fiscaux. En effet la loi 1901 prévoit des réductions d’impôts relatifs à des dons octroyés en faveur d’une association reconnue d’utilité publique. 

    Le don ponctuel : avantages et démarche

    Le moyen le plus facile de soutenir une association est de faire un don ponctuel. Vous avez la liberté de donner une somme d’argent pour une mission particulière qui vous tient à cœur. De plus, vous êtes libre de définir le montant à donner dont vous jugez en avoir les moyens à un moment donné. Vous n’avez donc pas d’échéance à respecter avec un don ponctuel. En outre, vous avez la possibilité d’exprimer votre générosité soit en espèce, par chèque, par carte ou virement bancaire. Et les démarches sont aussi simplifiées en vous rendant sur le site internet d’une association.

    Donner sur le long terme : le don régulier à une association

    Un don régulier permet de soutenir sur le long terme des missions sociohumanitaires pour l’atteinte des objectifs d’une association. Le don régulier est une dotation de moyen financier qui permet de pérenniser la poursuite des actions, en permettant à l’association d’avoir une large projection d’activité. Vous consentez alors à un prélèvement périodique d’une somme prédéfini sur votre compte bancaire au bénéfice d’une association.