Matelas en latex : guide d’achat

Le matelas en latex est un concurrent compétitif des technologies modernes en matière de literie haut de gamme. Il est même considéré comme le meilleur choix en matière de matelas de luxe. Cela étant dit, faut-il le choisir les yeux fermés.

Matelas en latex : pourquoi le choisir ?

Le matelas en latex affiche une longue liste de qualités rarement réunies dans un seul produit de literie. On attribue notamment à ce produit une élasticité légendaire, lui donnant un rebond exceptionnel en fonction de la densité, mais aussi une excellente résilience (capacité à revenir à sa forme initiale) : le dormeur évite la sensation d’enfoncement ressentie avec la mousse mémoire de forme par exemple. À ce soutien constant bénéficiant au dormeur, quelle que soit sa position s’ajoute la douceur au toucher ainsi qu’une capacité thermorégulatrice de la plupart des technologies de matelas en latex. Enfin, on est en présence d’un matériau extrêmement durable : le matelas latex naturel notamment présente une durée de vie minimale de 15 ans.

Comment choisir son matelas en latex ?

Même s’il s’agit d’un équipement de literie à l’indice de confort élevé, le choix d’un matelas en latex doit faire l’objet d’une sélection judicieuse.

On aura notamment à faire la différence entre le latex naturel et le latex synthétique. Le premier étant issu de la sève de l’arbre à caoutchouc (hévéa) fait bénéficier d’une conception naturelle adaptée aux personnes à terrain allergique. Le second est issu de matériaux issus de la pétrochimie avec une part ou non de latex naturel. Le matelas au latex synthétique affiche les mêmes caractéristiques techniques que le naturel, avec en plus une propriété thermorégulatrice.

Il faut aussi considérer la composition des matelas. Certains sont fabriqués en un seul bloc de latex tandis que d’autres sont composés d’un cœur en latex et d’autres couches faites de différents matériaux (mousse, mémoire de forme…). En tout cas, la liste des critères de choix s’allonge aussi avec la densité du latex utilisé : de moins de 75 kg/m3 pour un soutien souple, jusqu’à 80 kg/m3 pour une fermeté moyenne, puis au-delà pour un soutien très ferme. Cette densité correspond aussi au poids du dormeur, le minimum pour les personnes légères et le maximum pour les dormeurs à forte corpulence.

Dans le choix de son matelas latex, on s’attarde aussi sur le nombre de zones de confort (de 3 à 7 selon ses exigences). Cet aspect indique la capacité du matelas à répartir la pression du corps de façon optimale, et donc à offrir une haute précision du soutien. Au niveau de l’accueil, les modèles de matelas peuvent proposer une couche supérieure plus ou moins moelleuse selon le choix. Un essai s’impose dans tous les cas.

Quelle marque de matelas en latex choisir ?

Les fabricants tournés vers les matelas en latex sont nombreux. Chacun dispose de leurs spécialités et de leurs orientations en matière de technologie de matelas. Chacun peut donc présenter des aspects de qualité qui manquent chez d’autres, et vice versa. Autrement dit, il est difficile de faire son choix de matelas en latex sans avoir essayé les produits un à un. Mais pour faciliter les choses, il suffit aussi de se tourner vers des magasins spécialisés, riches en conseils et en produits testés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.